Quelques astuces originales pour décorer son jardin

Il n’y a rien de plus voluptueux que de s’offrir un beau jardin à côté de sa maison et/ou sur sa terrasse.

Pour faire de ces endroits un petit bout de Paradis, voici quelques astuces précieuses.

Décorer son jardin, c’est tout un art !

Avant de passer à la décoration proprement dite, l’aménagement du jardin est une étape importante.

Il s’agit de la phase de préparation de tout l’espace, c’est-à-dire une fine répartition de chaque portion de terre en espaces dédiés au potager, en aire de jeux, etc.

En tout, tout doit être bien organisé à l’avance, car l’objectif ultime de cette étape n’est autre que de créer un paysage agréable à regarder et capable de faire ressortir les inspirations les plus originales.

Pour y arriver, il faut commencer par tondre et arroser régulièrement la pelouse tout en taillant les végétaux environnants selon leur forme et leur texture.

Si possible, mieux vaut nettoyer tous les points d’eau (mare, fontaine) et se débarrasser de tout ce qui traîne (bois vermoulu, pots de fleurs en mauvais état…).

Après l’aménagement vient la phase de décoration. D’abord, les plantes et les fleurs doivent être organisées autour d’un petit potager se trouvant dans un coin approprié du jardin.

L’harmonisation des couleurs se fait par l’intégration des pots de fleurs et des plantes de petite taille dans les différents espaces vides.

Cette technique a l’avantage d’enrichir la beauté de toute la structure. Par exemple, pour réparer avec élégance et originalité la terrasse du jardin ou le jardin du potager, un parcours de fleurs serait idéal.

Et pour que la vue soit époustouflante même le soir, il ne faut pas négliger l’éclairage. Oui, lampadaires, guirlandes, arcs lumineux…il y a autant de possibilités pour donner un charme nocturne à sa décoration extérieure.

Quelques idées de plantes pétillantes pour réaliser une décoration végétale tendance

Les plantes dites « xérophytiques » sont incontournables pour concocter un jardin à la fois coloré, intrigant et inspirant.

En fait, ce sont des espèces végétales succulentes de mêmes caractéristiques biologiques que les cactus, mais dont l’apparence est nettement plus appréciée.

Elles ont une grande capacité de rétention d’eau, ce qui assure une grande facilité d’entretien en matière d’arrosage.

Mais pour un jardin installé sur un sol de type argilo-calcaire, le mieux serait de faire pousser des rosiers.

Pour rappel, cette plantation nécessite un greffage d’espèce domestique sur celle sauvage, ceci afin de rendre la tige et les fleurs plus robustes.

À côté des rosiers, d’autres plantes comme le prunellier, les clématites ou encore des arbres de Judée pourront prendre racine en toute douceur.

C’est d’ailleurs une bonne idée pour faire de l’ensemble du jardin un endroit magique.

Les plantes dites « xérophytiques » sont incontournables pour concocter un jardin à la fois coloré, intrigant et inspirant.

En fait, ce sont des espèces végétales succulentes de mêmes caractéristiques biologiques que les cactus, mais dont l’apparence est nettement plus appréciée.

Elles ont une grande capacité de rétention d’eau, ce qui assure une grande facilité d’entretien en matière d’arrosage.

Mais pour un jardin installé sur un sol de type argilo-calcaire, le mieux serait de faire pousser des rosiers.

Pour rappel, cette plantation nécessite un greffage d’espèce domestique sur celle sauvage, ceci afin de rendre la tige et les fleurs plus robustes.

À côté des rosiers, d’autres plantes comme le prunellier, les clématites ou encore des arbres de Judée pourront prendre racine en toute douceur.

C’est d’ailleurs une bonne idée pour faire de l’ensemble du jardin un endroit magique.

Par ailleurs, pour un sol riche en calcaire et très caillouteux, il est conseillé d’opter pour les fleurs des champs bien résistantes comme les marguerites, les coquelicots, les œillets ou même la lavande.

Quant aux jardins en terre de bruyère, ils peuvent accueillir n’importe quelles plantes sauf celles qui n’existent que dans la rocaille.

Pour les jardins en montagne, les plantes à bulbes comme le camassia et les plantes alpines comme les daphnés ou le genêt seront bien adaptées.

Le fait est qu’elles peuvent s’épanouir avec le minimum de nutriments, ce qui est bien le cas des sols en montage. Enfin, pour ceux ou celles qui habitent près des marais ou au bord d’un lac, les plantes plutôt aquatiques comme les roseaux ou les nénuphars feront bien l’affaire.

Par ailleurs, pour un sol riche en calcaire et très caillouteux, il est conseillé d’opter pour les fleurs des champs bien résistantes comme les marguerites, les coquelicots, les œillets ou même la lavande.

Quant aux jardins en terre de bruyère, ils peuvent accueillir n’importe quelles plantes sauf celles qui n’existent que dans la rocaille.

Pour les jardins en montagne, les plantes à bulbes comme le camassia et les plantes alpines comme les daphnés ou le genêt seront bien adaptées.

Le fait est qu’elles peuvent s’épanouir avec le minimum de nutriments, ce qui est bien le cas des sols en montage.

Enfin, pour ceux ou celles qui habitent près des marais ou au bord d’un lac, les plantes plutôt aquatiques comme les roseaux ou les nénuphars feront bien l’affaire.